Tel un précis de botanique, cette exposition vous montrera comment l'ovule fécondé d'une fleur se transforme en graine. Elle vous précisera que les conifères (pins, etc.) donnent des graines nues, seulement protégées par les écailles des cônes ; les plantes à fleurs produisent des graines protégées par un fruit ; les graines voyagent avec le vent, les animaux, l'eau, etc.

Un précieux outil pour les jardiniers en herbe.

Tel un précis de botanique, cette exposition vous montrera comment l'ovule fécondé d'une fleur se transforme en graine. Elle vous précisera que les conifères (pins, etc.) donnent des graines nues, seulement protégées par les écailles des cônes ; les plantes à fleurs produisent des graines protégées par un fruit ; les graines voyagent avec le vent, les animaux, l'eau, etc.

Un précieux outil pour les jardiniers en herbe.

De l'engagement continu de "nos" grandes résistantes aux femmes emblèmes de la paix dans le monde.

Cette exposition itinérante, réalisée par le photographe Pierre-Yves Ginet et l’association « Femmes ici et ailleurs », permet de mieux connaître les combats de ces femmes - du Nord, de France et du monde - et d’aborder des questions-clés : la Résistance lors de la Seconde Guerre mondiale, la lutte pour l’égalité des droits et le respect des diversités, la survie face à la misère, la sauvegarde de la planète... 

Proposée aux collèges du Nord par le Conseil départemental des jeunes, elle trouvera aisément sa place en bibliothèque, centre social, etc.

Les habitats témoignent des cultures du monde. Certains résistent aux séismes, aux bombardements et à l'usure du temps, d'autres sont éphémères...

L'exposition met en évidence la diversité des habitats : l'habitat collectif ou individuel, les maisons en bois, en brique ou en béton, les bidonvilles et les luxueuses villas, l'habitat en ville, dans la banlieue, dans la forêt, dans la montagne ou sur l'eau...

Sous la forme d'un reportage photographique, l'auteur Jean-François Manicom raconte, d'un œil averti, l'histoire de cette île des Caraïbes.

Son travail photographique est accompagné d'un texte de sa femme, Bérengère Clément.
Leurs points de vue révèlent l'histoire de cette île qui « tente de survivre et où la plus grande richesse côtoie la plus grande misère. »
Pourtant, Haïti a été le premier pays à se libérer de l'esclavage en 1804. Cependant, depuis des décennies, tout a basculé vers un esclavage moderne. On y découvre alors l'injustice et la pauvreté, la richesse des puissants écrasant avec force le peuple haïtien.

À la fois petits traités de botanique et livres d’images, les herbiers présentent en planches, en fonction du végétal énoncé, la découpe de feuilles, de fleurs, de fruits et de graines.

Le travail graphique, tout en finesse et délicatesse du trait d’Émilie Vast, se prête particulièrement bien au principe de l’herbier.