bratata

nord-logo-mdnmediatheque-logo-mdn-bdp-59logovide-125px

Médiathèque départementale du Nord

Médiathèque départementale du Nord

Pour la 4e édition de ses lectures-rencontres poétiques les 29 et 30 septembre 2017, la Médiathèque départementale du Nord a accueilli 3 « filles de feu » : Fanny Chiarello, Hélène Dassavray et Estelle Fenzy, et choisi de faire une place de choix à la poésie féminine contemporaine.

les-filles-de-la-poesie-chiarello-dassavray-fenzy copie copieEn préambule, François-Xavier Farine de la MdN a présenté succinctement chacune des trois auteures, leurs parcours et leurs publications respectives.

Il a ensuite évoqué le militantisme des petits éditeurs de poésie qui mettent le pied à l'étrier aux nouveaux poètes, et sans lesquels la poésie d'aujourd'hui ne pourrait plus être découverte, lue ni partagée auprès du grand public : les Carnets du Dessert de Lune, le pédalo ivre, les éditions de La Boucherie Littéraire et Gros Textes notamment...

Le but de ces deux lectures était aussi de faire se rencontrer des poètes qui, a priori, ne se connaissaient pas, de présenter également au grand public trois voix émergentes de la poésie d'aujourd'hui, dans l'enceinte même de deux bibliothèques partenaires dynamiques qui ont à cœur de relayer activement la Culture auprès de tous les Nordistes.

Fanny Chiarello, Héléne Dassavray et Estelle Fenzy en lectures dans le Nord

Qualité d'écriture, originalité et prestations des trois auteures étaient au rendez-vous ! L'attention du public et les remerciements d'après rencontres ont laissé présager que ce temps fort avait été apprécié par chacun...

e-chiarello-willems-1e-dassavray-willems-1

e-estelle-fenzy-1-arneke

Ce vendredi-là, dans le Mélantois, 45 personnes étaient présentes à la nouvelle médiathèque de Willems qui a vu le jour en avril 2015.

Le samedi, 52 personnes ont franchi les portes de la médiathèque chaleureuse et colorée d'Arnèke, près de Cassel, en Flandre.

Cerise sur le gâteau, les poètes ont ensuite dédicacé leurs livres et rencontré le public, autour d'un apéro poétique amical, en toute simplicité et convivialité, offert par chacune des médiathèques partenaires.

chiarello-dassavray-fenzy-dedicaces-1

La poésie a toute sa place dans les rencontres vivantes et plurielles que peuvent organiser les médiathèques.

Merci à Françoise Cailleau et à toute l'équipe de la médiathèque de Willems, à Michel et à toute l'équipe de la médiathèque d'Arnèke, ainsi qu'à Stéphane Rollin, pilote et sonorisateur des poètes, pour l'accueil et la réussite de ces deux belles soirées !

 

Pour celles et ceux qui ont manqué ces deux rendez-vous, voici trois extraits des recueils des trois auteures invitées que l'on peut, bien sûr, emprunter à la Médiathèque départementale du Nord :

dassavray-cest-gentil-detre-passeLa cible

Quand j'en aurai fini avec les circonvolutions
Et les rodomontades

Quand j'aurai terminé la mission
Réglé les compromis
Signé la décharge

Quand j'aurai pleuré
Tout ce qu'il y a à pleurer

Je tirerai une balle
Propre et nette
Dans ce qui bat à la place de ton coeur

Hélène Dassavray, C'est gentil d'être passé, Le pédalo ivre, 2013.

*

mere-estelle-fenzyParfois, je me dilue dans les eaux de lessives.
Transparente dans le paysage.

Devant la glace, c'est tout mon corps qui recule. Je ne me ressemble plus. Détourne les yeux. Cherche un rivage où les poser pour exister.

Enfants rentrent de l'école. Portée heureuse, sautillante. Bouches débordant de fruits, jus sucré au menton.

De leurs griffes de chatons ou des framboisiers du jardin, je ne sais ce qui accroche mes jupons.

Leur joie vraie de m'étreindre me replace au centre de ma vie.

Je suis mère.

Estelle Fenzy, Mère, Éd. La Boucherie Littéraire, 2017.

*

chiarrelo-je-respire-discretement-par-le-nezquand je pense à elle je sais que c'est moi
qui ai inventé l'amour
ça paraît un peu fort mais je le dis humblement
parce que
pour l'instant je n'ai inventé que ça :
la poudre, l'eau chaude et le fil à couper le beurre,
moi
je n'ai rien à voir dans l'histoire
je n'ai inventé que l'amour
j'aurais mieux fait d'inventer un truc un peu utile
un truc à pédales à ressorts à poulies
un truc qui ne ferait pas que répéter le même
prénom bêtement
pendant que d'autres flanquent des thermomètres
dans l'anus de systèmes solaires
dont on n'a pas de photos
pendant que les pommes de terre s'épluchent
toutes seules
et que des boîtes en plastique nous mettent la pâtée
au poker
-- pendant tout ce temps où j'étais, moi ? j'inventais
l'amour
j'aurais mieux fait de me casser un ongle
ce jour-là de m'enfiler la
rétrospective Capra ou d'apprendre une langue
étrangère

Fanny Chiarello, Je respire discrètement par le nez, Éd. Les Carnets du Dessert de Lune, 2016.

Ajouter un Commentaire

Médiathèque départementale du Nord - 140 bis rue Ferdinand Mathias 59260 Hellemmes-Lille

logo-vide-107px-42px