Faire en sorte que chaque Nordiste ait accès à une offre culturelle de qualité à moins de 20 minutes de son domicile, telle est la mission de la Médiathèque départementale.

© Fotolia, 2017. Prêt d'e-books en bibliothèque.

La lecture publique

Un terme un peu étrange pour désigner les services culturels de proximité auxquels chaque habitant devrait pouvoir prétendre.

La lecture publique est une compétence des communes et/ou des EPCI (établissement public de coopération intercommunale) mais le Département a vocation à accompagner son développement, particulièrement en milieu rural.

Les bibliothèques d'aujourd’hui ne sont plus seulement des lieux où l’on vient emprunter des livres (à condition que l’on soit lecteur !) : elles s’adressent à tous et sont des lieux d’accueil, d’échange et de partage ; des lieux d’apprentissage et d’exercice de la citoyenneté où l’on apprend le Vivre ensemble, que l’on soit jeune ou vieux, que l’on ait fait des études ou non, que l’on sache lire ou pas ! 

 

Au plus près des habitants et en milieu rural

© MdN, 2017. Le Département, patrimoine culture.

À partir de 4 sites (Lille, Bailleul, Le Quesnoy et Caudry), les agents de la Médiathèque départementale accompagnent les 340 communes partenaires et les réseaux de lecture publique répartis sur l’ensemble du département (d’Anor à Bray-Dunes) dans la mise à disposition de collections diversifiées : livres, DVD, CD, livres objets, outils d’animation, liseuses…

 

La Médiathèque départementale accompagne les porteurs de projets dans la réflexion autour de la conception et l’aménagement de ces espaces culturels, notamment dans le cadre de la politique départementale d’investissement (Projets territoriaux structurants: quelles surfaces, quels services, quelles coopérations mettre en œuvre et pour quels publics ?

 

Afin de faire vivre ces bibliothèques et d’en faire des espaces culturels au sens propre, la MdN suscite l’organisation de mini-concerts (Live entre les livres), de rencontres d’auteurs (notamment des auteurs en résidence à la Villa départementale Marguerite Yourcenar) et de poètes, de conférences, la mise en place d’une programmation culturelle automnale co-construite avec les territoires (Bibliothèques en fête), l’organisation de sessions de jeux vidéo…

 

© MdN, 2017. Live entre les livres : des concerts en médiathèque !

 

Pour tous les publics

Quelques opérations et partenariats spécifiques permettent de sensibiliser les différents publics et notamment les publics cibles du Département au livre et à la lecture :

  • l’opération Premières pages a pour objectif de faire découvrir le plaisir des premiers livres aux bébés et à leurs familles ; elle se déploie sur les différents territoires en partenariat avec les réseaux de lecture publique et les RAM (relais d’assistantes maternelles). Cette opération est soutenue par le Ministère de la Culture.
  • Bib’Estiv : c’est chaque été, à Bray-Dunes et au ValJoly, une bibliothèque estivale pour ceux qui ne partent pas en vacances ou qui n’ont pas l’habitude d’aller en bibliothèque : des revues, des magazines, des livres sur le chemin de la plage ou de la piscine.
  • la sensibilisation à la prévention et à la lutte contre l'illettrisme, concrétisée lors des Journées Nationales d'Action contre l'illettrisme, temps fort organisé en lien avec l'Agence Nationale de Lutte Contre l'Illettrisme (ANLCI) et avec des partenaires tels que l’Association Mots et Merveilles, qui se propose de faire le lien entre les bibliothèques et les personnes en situation d’illettrisme.
  • les besoins et attentes culturelles des collégiens font l’objet chaque année d’une journée d’étude destinée aux bibliothécaires et aux documentalistes, organisée avec l’Université d’Artois et la Médiathèque départementale du Pas-de-Calais. De même, la MdN apporte son soutien à des manifestations telles que Ruralivres (organisée en Flandre par les Foyers ruraux).

 

La formation des partenaires

© MdN, 2017. La MdN propose un programme annuel de formation.

La gestion et l’animation d’une bibliothèque ne s’improvisent pas. C’est pourquoi la MdN met en place chaque année un programme de formation destiné à ses partenaires, les 400 salariés et 1500 bénévoles qui assurent l’accueil du public dans les bibliothèques du réseau. Ce programme est élaboré en fonction de leurs besoins et en lien avec les évolutions du métier et les attentes des publics : on y parlera par exemple du « numérique au service de l’intergénérationnel », de la « conception d’animations collectives pour partager ensemble » ou encore de « l’accessibilité en bibliothèque. »

 

À plusieurs, c’est mieux : l’avenir est dans le réseau !

Une bibliothèque qui travaille seule, particulièrement dans une petite commune, aura du mal à satisfaire rapidement les besoins et attentes de ses usagers, même avec le soutien de la Médiathèque départementale. En travaillant à plusieurs, en réseau de lecture publique, on multiplie le nombre de documents proposés aux habitants, on diversifie et on améliore la qualité de l’offre, on mutualise les animations. Grâce à la mise en place de catalogues partagés et de navettes, on met beaucoup plus rapidement à la disposition des usagers les documents réservés.

pevele

 

 

 

 

 

 

À terme et à travers l’implication de coordinateurs de lecture publique embauchés par les réseaux, une carte de lecteur unique permet aux usagers de se déplacer d’une bibliothèque à l’autre ou d’emprunter des documents à l’autre bout du territoire, d’accéder à des ressources numériques en ligne ; une politique d’acquisition partagée permet de rationnaliser les achats de documents.

Qu’ils soient en cours de constitution ou en voie de consolidation, les réseaux de lecture publique rencontrent l’adhésion des publics et permettent d’améliorer notablement la fréquentation des équipements. Pour n’en citer que quelques-uns, on évoquera le réseau des Balises (Communauté urbaine de Dunkerque), de la Serpentine (autour de Bailleul), de l’Esperluette (C.C. de Flandre Lys), du S.I.V.S. (Syndicat intercommunal de la Vallée de la Scarpe), Graines de Culture(S) (C.C. de la Pévèle-Carembault) ou Médi@pass (C.C. Sud Avesnois).

La Médiathèque départementale apporte son soutien en ingénierie à la constitution de ces réseaux qui peuvent bénéficier du soutien départemental en investissement au titre des Projets territoriaux structurants.

 

Une accessibilité 24h/24

Grâce à son portail https://mediathequedepartementale.lenord.fr, la MdN est aussi accessible en ligne 24h/24 pour découvrir les derniers coups de cœur des bibliothécaires, les nouvelles ressources culturelles, l’agenda des événements et animations du réseau des bibliothèques ou pour se former à la citoyenneté grâce au module de formation conçu avec l’Association Bibliothèques Sans Frontières.

Ce portail permet bien évidemment aux partenaires d’effectuer leurs réservations de documents pour le passage des navettes et à chaque Nordiste d’accéder à un catalogue de 668 000 documents !

  passons en mode numérique

 

End FAQ

{jcomments on}