C’est à ces questions que Sophie Van der Linden, spécialiste des albums jeunesse, a répondu avec passion et générosité, dans le cadre de la distribution des sacs à histoires auprès des assistantes maternelles de l’îlÔram à Quarouble le 13 novembre 2019. 

Oui ! Lisons aux bébés ! Ils possèdent des capacités formidables de déchiffrement de la relation texte/image que, parfois, les adultes ne soupçonnent pas !

quarouble 03 300quarouble 01 300

Cette fine analyste de la littérature jeunesse nous a partagé avec chaleur sa conviction que les livres pour les tout-petits sont essentiels pour leur développement cognitif et intellectuel car ils les aident à comprendre le monde qui les entoure et aussi à s’approprier le langage articulé.

Comme pour la littérature adulte, tous les livres ne se valent pas. Certains albums sont de véritables références car l’auteur/illustrateur y a apporté tout le soin artistique pour que l’œuvre « parle » vraiment aux enfants tant du point de vue de l’histoire que des images qui l’illustrent.

quarouble 03 300quarouble 04 300

Chacun des sacs distribués aux assistantes maternelles contient 4 livres, reflet de la diversité et de la créativité dont témoignent les albums. Elles ont jusqu’au début de l’été pour les partager entre elles et donc proposer des lectures variées et inventives aux enfants qu’elles accueillent, et pourquoi pas à leurs parents. Car c’est tellement bon de lire avec les enfants ! Et leur univers s’agrandit !

quarouble 05 300