Il existe non pas une mais des « sciences-fictions » déclinées en sous-genres.

Norman Spinrad définissait « la science-fiction comme l’ensemble de ce qui est publié sous le nom de science-fiction ». Isaac Asimov voyait en elle « la branche de la littérature qui se soucie des réponses de l’homme aux progrès de la science et de la technologie. »

Au XIXe siècle, la révolution industrielle a vu émerger les sciences comme sujet de littérature populaire. Le progrès technique et la vulgarisation scientifique ont révélé de nombreux auteurs à l’exemple de Jules Verne ou de H.G. Wells.

La période de l’entre-deux guerres et le développement technologique entraînent une vision plus sombre de l’anticipation scientifique et voient s’exprimer beaucoup d’écrivains parmi lesquels : Isaac Asimov, Barjavel, Ray Bradbury, Philip K.Dick…

En évolution constante, la science-fiction est indissociable de son époque. Aujourd’hui, certains spécialistes du genre évoquent un virage conceptuel et une forme de reconnexion avec le vivant comme le montre Alain Damasio dans son roman Les furtifs publié en 2019.

L’humain au cœur des problématiques SF

Au-delà du simple divertissement, la science-fiction permet de s’interroger sur la nature de l’être humain et d’appréhender sa place dans l’univers. Subversive et forte de sa valeur prospective, elle dénonce voire nous alerte sur les éventuelles dérives du progrès. Elle nous offre un regard critique sur la société où s’envisagent le vivre-ensemble, le bien commun et le rapport au pouvoir.

Lors d’un entretien paru dans le journal Le Monde en 2019, trois grands noms français du genre, Pierre Bordage, Alain Damasio et Jean-Michel Truong, affirment que les enjeux sociétaux et environnementaux sont des thèmes fondamentaux de la science-fiction. Ils lui attribuent même un rôle éminemment politique.

En se questionnant sur le devenir de l’homme, cette littérature exprime aussi les angoisses et les espoirs de notre civilisation.

Chez les plus jeunes, la littérature de science-fiction aiguise la conscience, favorise l’esprit critique et semble éveiller des vocations scientifiques. Elle réconcilie aussi les sciences et le grand public.

Plus qu’une simple extrapolation, elle représente une formidable manière d’explorer l’univers et de repenser le statut d’homme. Elle s’immisce dans toutes les sciences y compris les sciences humaines. Pour paraphraser l’astrophysicien Roland Lehoucq, elle parle « aimablement de choses compliquées. »

Nous vous proposons, ci-dessous, de découvrir une bibliographie non exhaustive de la littérature SF.

 

Documents généraux :

97828467111590 322318100 mots pour voyager en science-fiction
François ROUILLER
Les Empêcheurs de penser en rond. - (100 mots pour…), 2006

Le guide steampunk
Etienne BARILLIER, Arthur MORGAN
ActuSF. - (Hélios), 2019

Littérature de la pop culture : 50 auteurs et leurs œuvres cultes illustrées
Thomas OLIVRI
Hachette Pratique, 2018

La SF sous les feux de la science
Roland LEHOUCQ
Le Pommier. - (Essais), 2012

 

Principaux sous-genres de la littérature de science-fiction qui peuvent aussi se croiser :

Le roman d’anticipation décrit le monde tel qu’il pourrait être dans le futur. En extrapolant les évolutions possibles, il donne un aperçu réaliste du futur.

Myriam LOUVIOT, Jérémie DRE97822780950940 6094771
Les rêves de Jules Verne
Didier. - (Mondes en VF), 2019

George ORWELL
1984
Gallimard. - (Du monde entier), 2018

 

La dystopie dépeint une société imaginaire où il est impossible d’accéder au bonheur. C’est souvent une utopie qui vire au cauchemar.

97822212033230 4422367Margaret ATWOOD
La servante écarlate
R.Laffont. - (Pavillons poche), 2017

Harry HARRISON
Soleil vert
Nouveaux Millénaires, 2014

 

La science-fiction post apocalyptique concerne la vie après une catastrophe. Toute civilisation y est détruite (guerre nucléaire, météorite, épidémie, crise énergétique...)

Richard MATHESON97820704180770 47146
Je suis une légende
Gallimard - (Folio SF), 2001

Suzanne COLLINS
The Hunger games
Alison green books, 2011

 

La hard science-fiction s’appuie sur des connaissances scientifiques et technologiques actuelles avérées.

Arthur CLARKE
2001-3001 : les Odyssées de l’espace
Omnibus, 2001

Kim Stanley ROBINSON
La trilogie martienne
Omnibus, 2006

 

Le space opéra se caractérise par des aventures épiques qui se déroulent dans un cadre géopolitique complexe (explorations spatiales, guerres intergalactiques...).

97823704902780 3287798 1Emmanuel JOUANNE
Nuage
La Volte, 2016

Alex NIKOLAVITCH
Eschatôn
Les Moutons électriques. - (Bibliothèque voltaïque), 2016

 

L’uchronie repose sur la réécriture de l’Histoire en modifiant un événement du passé.

Philip K.DICK97820812116980 462638
Le maître du Haut Château
J’ai lu. - (Nouveaux millénaires), 2012

Pierre BORDAGE
Ceux qui sauront
Flammarion. - (Grands formats jeunesse)(Ukronie), 2008

 

Le steampunk évoque la première révolution industrielle. Ses intrigues se déroulent principalement au XIXe siècle.

97910281028380 5534227Johan HELIOT
La trilogie de la lune
Mnémos. - (L’aventure imaginaire), 2011

James LOVEGROVE
Sherlock Holmes et les monstruosités du Miskatonic
Bragelonne. - (Steampunk), 2019

 

Le cyberpunk s’apparente à la dystopie et à la hard science-fiction. Il évoque plutôt un futur proche dans une société technologiquement avancée (technologies de l’information, cybernétique...)

William GIBSON97910281028380 5534227
Neuromancien et autres dérives du réseau
J’ai lu. - (J’ai lu grand format), 2007

Jeff NOON
Alice automatique
La Volte, 2017

 

Le bio-punk, dérive du cyberpunk, s’intéresse aux technologies du vivant. Les principaux thèmes concernent le clonage, la transgenèse et le transhumanisme.

Alison ALLEN-GRAY97822467996100 1509339
Unique
Bayard Jeunesse. - (Millézime), 2011
(roman jeunesse)

François SAINTONGE
Dolfi et Marilyn
Grasset. - (Roman), 2013

 

 

 

 

Sélection thématique réalisée par Catherine KAROLEWICZ.