Partenaires de la MdN et bibliothécaires du réseau, la MdN vous invite à partager vos coups de cœur et ressources numériques en littérature et documentaires adultes avec nous.
Il vous suffit de prendre contact ou les transmettre à l'adresse de : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Depuis des siècles, la lecture des livres s’inscrit dans le quotidien de chacun. Et, pourtant, elle a tellement changé.
En 2021, peut-on dire que les médias, le numérique et les réseaux sociaux l’ont évincée ? À l’heure de nouvelles pratiques culturelles qui vont vers davantage de digitalisation, la lecture a-t-elle encore un avenir ?

Vous lisez… mais quel lecteur êtes-vous ?

Vous ne lisez pas ou peu… est-ce bien, est-ce mal ?

Voici une sélection thématique qui vous permettra d’aborder l’importance de la lecture.

La 5e édition des Nuits de la lecture se déroulera sur quatre soirées, du 21 au 24 janvier 2021, et célèbrera à nouveau le plaisir de lire et le développement de l’accès à la lecture. 

En ce mois de janvier, on peut déjà entonner en chœur : « Tous à la lecture ! »

Anges profanes : (Angiomes-Engelures-Engeances)
La passe du vent, 2020
15 Euros

Avec la sortie de ce triptyque, Anges profanes, qui regroupe ses trois premiers recueils, on apprécie à sa juste valeur le chemin accompli par Frédérick Houdaer malgré une entrée tardive en poésie… puisque l’auteur, né en 1969, a commencé par le néo-polar, encouragé à ses débuts par Frédéric Dard.
Après une résidence d’écriture à Montréal, à l’hiver 2003, en compagnie de Patrice Desbiens, Frédérick Houdaer, romancier alors trentenaire, est réveillé par les sirènes hurlantes de la poésie et décidera de peaufiner, de recueil en recueil, son écriture précise, voyeuse, drôle et corrosive, sans pour autant délaisser l’univers du roman.

Radical
Albin Michel. - (Romans français), 2020
19,90 Euros

Le roman relate la rencontre en 2018 de deux jeunes hommes qu’apparemment tout sépare. Nicolas est à Sciences Po et rêve d’ascension sociale mais déteste les élites. Harry, lui, est un jeune militant d’extrême droite, partie prenante dans la cause des Gilets jaunes. Nicolas est très ancré à gauche et vient d’un milieu bourgeois, tandis qu’Harry ne croit pas du tout au système méritocratique à la française. Ce dernier est aussi issu d’un milieu populaire du Nord de la France et se concentre sur la lutte politique.

Les caves du Potala
Gallimard, 2020. - (Blanche)
18 Euros

1968, palais du Potala, au Tibet. De très jeunes gardes rouges ont investi l'ancienne résidence du Dalaï-Lama, désormais en exil, et retiennent enfermé son peintre, Bstan Pa. Ce dernier, interrogé par le Loup, un communiste fanatisé, songe à son parcours, dédié à l'art et aux préceptes du bouddhisme. La quête de la beauté s'oppose ainsi à la violence des hommes.