Emanuel Campo lit… la lettre D de Samira Negrouche, poème extrait de l’anthologie « Le désir de la lettre » - Médiathèque départementale du Nord

Fil de navigation

Né en 1983, Emanuel Campo est un poète et auteur-interprète franco-suédois appartenant à la nouvelle génération. Après une enfance à Göteborg (Suède) puis à Dijon, il vit actuellement à Lyon. Il écrit des textes de poésie, de théâtre et de chanson.
Il débute son parcours artistique en s’investissant dans plusieurs collectifs allant du théâtre au spoken word. Il participe à plusieurs performances et actions artistiques (Le Grand Palais à Paris, Biennale internationale d’art contemporain de Lyon...) et crée, à partir de 2011, des spectacles plus personnels au sein de la compagnie Étrange Playground, dont On est là en 2015 avec Paul Wamo, poète kanak de Nouvelle-Calédonie.

En 2015, il publie le remarqué Maison : Poésies domestiques aux éditions La Boucherie littéraire qui le lance véritablement sur le devant de la scène poétique. Ce premier recueil en est à sa 4e édition. En 2018, paraît Puis tu googlas le sens du vent pour savoir d’où il venait aux éditions Gros Textes. Son 3e recueil, Faut bien manger, est actuellement en lice pour le Prix des Découvreurs 2021.

Emanuel Campo déclame régulièrement ses textes en public, participe à de nombreux festivals de poésie et collabore avec d'autres artistes et compagnies de spectacle vivant en tant qu’auteur de théâtre (la pièce, La Compétition, coécrite avec Marion Chobert, figure dans le palmarès 2020 des textes remarqués par le jury des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre). Parallèlement au théâtre et à la poésie, il cofonde en 2013 le groupe PapierBruit qui sort en 2017 le EP Giratoire et travaille actuellement à la sortie d’un nouveau projet.

Son blog : www.ecampo.fr

Le poème lu ci-dessus par Emanuel Campo est extrait de l’anthologie collective Le désir de la lettre (à paraître le 11 mars prochain).

Les recueils de l’auteur sont disponibles en prêt à la Médiathèque départementale du Nord.