Elizabeth KAY - Médiathèque départementale du Nord

Sept mensonges
Robert Laffont, 2020. - (La bête noire)
21 Euros

Jane, amie d'enfance de Marnie, confesse et décortique dans une longue lettre ses propres mensonges, petits, au début, puis de plus en plus machiavéliques. Et si elle n'avait pas menti ? Peut-être que le mari de Marnie serait encore en vie. Il est temps qu'elle justifie « sa » vérité.

Un thriller psychologique très original non seulement dans sa présentation - sous forme d'onglets de répertoire par mensonge - mais également dans son écriture. À plusieurs reprises, Jane laisse sous-entendre qu'elle se justifie auprès d'une personne qu'elle interpelle mais qu'on ne connaîtra qu'à la fin du livre…

Ce roman évoque le mensonge par jalousie, et une amitié fusionnelle qui devient obsessionnelle puis toxique jusqu'à commettre les pires actes. Même si on ne peut accepter le comportement de Jane, on peut, par empathie, le comprendre jusqu'à s'en sentir complice.

Aline MORO, MdN

>> Feuilleter un extrait

>> Emprunter le roman