La sélection des discothécaires n°9 - Médiathèque départementale du Nord

La sélection des discothécaires n°9

Cette sélection met en avant les coups de cœur musicaux du moment des discothécaires de la MdN.

En solo
Quelque part entre le rock et la pop électrique, Clara Luciani tisse un premier album intime et féministe qui bouscule mais s'impose. Un disque à l'ambition sans doute personnelle mais aux échos furieusement sociétaux.
Chanteur et guitariste de Supergrass, aussi à l'aise dans le rock'n'roll que sur des ballades cosmiques, Gaz Coombes est un musicien complet et inspiré. World's Strongest Man marque une nouvelle étape dans sa discographie : celle d'une pop ambitieuse et expérimentale explorant le clair-obscur.
Artiste globetrotteuse et tout terrain, musicienne, chanteuse, comédienne, Fatoumata Diawara est l'une des grandes voix de l'Afrique d'aujourd'hui. Engagée en politique comme en musique, elle crée des ponts musicaux entre différents pays, différentes influences, à contre-courant d'idées reçues.

En trio
GoGo Penguin fait partie de cette jeune garde inventive du jazz anglais qui bouscule les codes du genre. La richesse des atmosphères que les trois musiciens de Manchester parviennent à créer doit tout autant à leur amour de l'electronica qu'à leur formation classique et à des années passées à jouer dans des ensembles de jazz et des groupes indés.
Le trio Khruangbin avait impressionné en 2015 avec un premier album envoûtant marqué par un univers musical métissé, allant aussi bien du rock psychédélique des années 1960-1970 au dub en passant par les influences soul et funk. Et c'est dans cette lignée que le trio texan a décidé de revenir en force avec Con Todo El Mundo.
Les frères Hantaï, Marc à la flûte et Pierre au clavecin, ont eu une riche idée d'unir leurs forces pour enregistrer ce disque illuminé d'un bout à l'autre par un attachement profond à la musique de Bach. Ces pièces pour flûte et clavecin dont l'écriture est certainement l'une des plus abouties du répertoire baroque permettent en même temps les possibilités expressives les plus touchantes.

Plus on est de fous...
Vittorio Ghielmi, l'un des gambistes les plus reconnus aujourd'hui, est un artiste qui dépasse les frontières. Après avoir exploré le jazz et la musique traditionnelle, Ghielmi et son ensemble Il Suonar Parlante fantasment un univers musical tzigane de la fin du XVIIIe siècle.
Superorganism, collectif de 8 musiciens internationaux tous accros à la pop-culture, ont produit, composé et enregistré leur premier album dans leur studio londonien, qui n'est autre que la résidence dans laquelle ils vivent tous ensemble. Leur premier album éponyme est un disque audacieux qui rayonne par son extravagance et son mélange kaléidoscopique de sons et d'images.
Bagarre, que l'on avait découvert avec leur EP Musique de club en 2015, poursuit sa lancée en publiant ce premier album. Une musique électro bien compressée, rapide et exaltée, composée collectivement par les cinq membres du groupe. 

>> Voir la sélection et écouter quelques pistes