Partenaires de la MdN et bibliothécaires du réseau, la MdN vous invite à partager vos coups de cœur et ressources numériques en cinéma et documentaires vidéo avec nous.
Il vous suffit de prendre contact ou les transmettre à l'adresse de : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

iStock 1026656344 web

Danièle THOMPSON
Réal. 1999

Pas de réveillon de Noël sans bûche !
Noël, cette fête à la fois délicieuse et pernicieuse, sonne l'heure de vérité pour trois sœurs : Louba la chanteuse (Sabine Azéma), Sonia la bourgeoise (Emmanuelle Béart) et Mila la rebelle (Charlotte Gainsbourg), ainsi que pour leurs parents, Stanislas (Claude Rich), violoniste tzigane à la retraite, et Yvette (Françoise Fabian), veuve toute récente de son deuxième mari.

Tim BURTON, scénarioiStock 1026656344 web 400
Henry SELICK, réal.

1994

J’étais adolescente quand est sorti L’étrange Noël de Monsieur Jack de Tim Burton. C’est vraiment ce film qui m’a fait découvrir l’univers de ce réalisateur que j’aime beaucoup encore aujourd’hui.

L’histoire me paraît désormais loufoque mais j’aimais beaucoup l’idée d’opposer à Noël une autre fête et, à l’époque, au début des années 1990, Halloween n’était pas aussi présent dans la culture française. C’était amusant de suivre ce personnage qui avait pris la décision de distribuer aux enfants des cadeaux de Noël terrifiants créés dans l’esprit d’Halloween.

Mina BOULAND, MdN

>> Emprunter le DVD

Terence YOUNGiStock 1026656344 web 400Réal. 1969

Enfant, je me souviens avoir été particulièrement émue devant le film de Terence Young sorti en 1969 et tiré du roman de Michel Bataille L’Arbre de Noël. 
Le film retrace le dernier Noël de Pascal Ségur, jeune garçon entouré de son père, de sa belle-mère, d’un ami de la famille Verdun joué par Bourvil et de la gouvernante Marinette.
Je vous invite à regarder la présentation du film par Bourvil qui me bouleverse encore autant aujourd’hui.

Pascale LEIGNEL, MdN 

Richard CURTISiStock 1026656344 web 400
Réal. 2003

Love actually est mon coup de cœur de Noël parce qu'il y a une pléiade de bons acteurs, que le film se termine sur la fête de Noël et, surtout, parce qu'il y est question d'amour sans que ça sombre dans la guimauve !
D'amour mais de différentes formes d'amour : l'amour romanesque, l'amour au sein d'un mariage qui a quelques années, l'amour entre un homme et son beau-fils, une sœur et son frère, celui qui transcende les frontières, l'amour impossible, l'amitié, l'amour là où l'on ne s'y attendrait pas...

Tout cela avec des scènes cultes et une bonne dose d'humour à l'anglaise !

Caroline DAVID, médiathèque de WILLEMS

>> Emprunter le DVD