Partenaires de la MdN et bibliothécaires du réseau, la MdN vous invite à partager vos coups de cœur et ressources numériques en cinéma et documentaires vidéo avec nous.
Il vous suffit de prendre contact ou les transmettre à l'adresse de : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Eric LARTIGAU
Gaumont, 2020

Stéphane, incarné par Alain Chabat, est restaurateur au Pays Basque. Divorcé, il a deux grands enfants qu’il néglige sans en avoir conscience. Il a repris le restaurant de son père et fait vivre l’affaire.
Il alimente régulièrement un compte (sûrement Instagram) de photographies de son environnement, et communique avec une sud-coréenne prénommée Soo. Elle lui montre ses peintures. Il finit par en acheter une qu’il met dans son restaurant. Cela crée en lui le déclic de changer la décoration : il revend tous les animaux empaillés et les tableaux datant de son père. Grâce aux gains, sur un coup de tête, il décide de partir en Corée du Sud pour rencontrer Soo, avec qui il sent des affinités se développer. Ce n’est qu’une fois dans l’avion qu’il prévient Soo par un message auquel elle répond : je viendrai te chercher.
Arrivé à Séoul, Stéphane attend mais Soo ne vient pas. Et si, au lieu de la retrouver, il se retrouvait lui-même ?

Jean-Pierre et Luc DARDENNE
Diaphana Films, 2019

Comme à leur habitude, les frères Dardenne mettent en scène un personnage pris en duel entre un fait de société et son moi profond. En effet, le jeune Ahmed, adolescent de treize ans, est pris entre les idéaux de pureté de son imam et les pulsions de vie liées à l’adolescence. Très simplement, les deux réalisateurs belges montrent, à travers les gestes de l’adolescent, ce combat interne qui le mène à commettre un acte de violence radical, jusqu’à la prise de conscience de sa propre capacité à disparaître.

Zabou BREITMAN, Eléa GOBBÉ-MÉVELLEC
France Télévisions Distribution, 2019

Film d'animation pour adultes, récompensé au Festival d'Angoulême, adapté du roman de Yasmina Khadra. Sur le thème de l'amour au temps de l'intégrisme, c’est aussi le récit émouvant d'une révolte.
À Kaboul, les talibans viennent de prendre le pouvoir, dans un contexte d’intégrisme et d’oppression : exécutions publiques et lapidations sont le lot quotidien.
Nous suivons deux couples : un gardien de prison, Atiq, et sa femme mourante, Mussarat. La communication n’est pas facile entre eux : Atiq est plein de doutes mais fait son travail, il est malheureux pour sa femme mais un respect mutuel persiste. Le deuxième couple, Moshen et Zunaira, est plus jeune, il a tout perdu de sa vie d’avant. Restent notamment pour la jeune femme colère et révolte. Elle refuse le tchadri. Suite à un incident, a lieu une dispute entre les amoureux…
Les destins de ces deux couples vont se croiser, lorsque Zunaira est condamnée et emprisonnée dans la prison d’Atiq.