Les hirondelles de Kaboul - Médiathèque départementale du Nord

Zabou BREITMAN, Eléa GOBBÉ-MÉVELLEC
France Télévisions Distribution, 2019

Film d'animation pour adultes, récompensé au Festival d'Angoulême, adapté du roman de Yasmina Khadra. Sur le thème de l'amour au temps de l'intégrisme, c’est aussi le récit émouvant d'une révolte.
À Kaboul, les talibans viennent de prendre le pouvoir, dans un contexte d’intégrisme et d’oppression : exécutions publiques et lapidations sont le lot quotidien.
Nous suivons deux couples : un gardien de prison, Atiq, et sa femme mourante, Mussarat. La communication n’est pas facile entre eux : Atiq est plein de doutes mais fait son travail, il est malheureux pour sa femme mais un respect mutuel persiste. Le deuxième couple, Moshen et Zunaira, est plus jeune, il a tout perdu de sa vie d’avant. Restent notamment pour la jeune femme colère et révolte. Elle refuse le tchadri. Suite à un incident, a lieu une dispute entre les amoureux…
Les destins de ces deux couples vont se croiser, lorsque Zunaira est condamnée et emprisonnée dans la prison d’Atiq.

On ressent parfaitement le mal être et l'oppression dans lesquels vivent les Afghans, leurs doutes et l’horreur au quotidien. Le dessin est épuré, presque fantomatique, avec un trait fin et de superbes couleurs mais le rendu est très réaliste. Il reflète bien la sensibilité et la mélancolie.
Ce film d'animation a été réalisé selon une méthode de fabrication particulière puisque les comédiens ont été filmés jouant les scènes puis redessinés et animés (les personnages animés ressemblent d’ailleurs vraiment aux acteurs). Le doublage voix est donc très réussi.

Elodie DESCHEMAKER, MdN

>> Emprunter le DVD