Partenaires de la MdN, partagez vos coups de cœur en bande dessinée à l'adresse mail de : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

ZEP
Rue de Sèvres, 2018
19 Euros

Théodore arrive en stage dans une réserve suédoise, où un scientifique étudie la communication des arbres entre eux et avec les humains. Au fil des jours, il va être confronté à des phénomènes inexplicables et inquiétants, jusqu’à la révélation finale. Au son des paroles de la chanson « The end » de Jim Morisson, écoutée en boucle par le professeur Frawley, cette BD écologique, aux planches bichromiques et aux dessins d’arbres magnifiques, est basée sur des faits scientifiques, elle se déroule inexorablement vers une fin surprenante et alarmiste.

Victor MARCO
Sarbacane, 2018
21,50 Euros

Le magasin Sportacus va mal, alors pour remonter le moral de ses troupes, la direction organise un weekend de cohésion. Les employés partent donc en pleine forêt, chacun ayant une personnalité bien affirmée et donc un rôle dans le groupe. Alors que le weekend se termine, un champignon atomique se forme au loin. Les voilà non seulement perdus, mais aussi désormais livrés à eux-mêmes dans un monde anéanti. La situation va alors se transformer en un délire cauchemardesque et complètement loufoque.

Scott WESTERFELD, Alex PUVILLAND
Rue de Sèvres, 2018
16,00 Euros

 Addie habite près d'une zone mise en quarantaine après un étrange accident qui a détruit la ville, c'est la Spill Zone. Elle y va cependant régulièrement pour prendre des photos qu'elle vend à prix d'or à des collectionneurs.
Un univers fantastique, post apocalyptique, glauque et effrayant, des personnages attachants, voici un premier tome qui nous laisse avec plein de questions en suspens. Par exemple pourquoi la petite sœur mutique communique-t-elle avec son étrange poupée Vespertine ?

Vero CAZOT, Julie ROCHELEAU
Casterman, 2017
25 Euros

On dirait bien que la vie a une dent contre Betty ! D'abord le cancer lui enlève un sein, puis c'est son mec qui s'en va, traumatisé, et pour clore la série, elle perd son job.
Au bout du rouleau, poursuivant sa maudite perruque qui s'envole, elle tombe sur une troupe de théâtre burlesque qui va lui offrir une nouvelle vie, Betty Boob (nichon) est née ! 
Un album jubilatoire, presque muet, qui aborde un sujet douloureux avec poésie et humour. Les auteures nous offrent, sur ce sujet douloureux, un album réjouissant où le graphisme pétulant exalte la poésie et l'humour du récit.