La fuite du cerveau - Médiathèque départementale du Nord

Pierre-Henry GOMONT
Dargaud, 2020
25,00 Euros

Pierre-Henry Gomont est parti d’un fait avéré pour nous conter une histoire surréaliste. Albert Einstein s’éteint en avril 1955 à l’hôpital de Princeton. Il avait exprimé de son vivant le souhait de ne pas léguer son corps à la science, et que ses cendres soient dispersées. Mais le médecin légiste chargé de l’autopsie subtilise son cerveau. La fiction prend la suite de l’histoire.

Le médecin légiste, amoureux d’une neurologue, et voulant l’aider à obtenir le Nobel de médecine, vole le cerveau d’Einstein pour qu’elle puisse l’étudier. Le FBI, qui a eu vent du vol, veut à tout prix le récupérer. S'ensuit des situations cocasses et improbables avec beaucoup d’humour, avec la présence du Dr Einstein lui-même !
Le dessin est nerveux, rythmé, et le lecteur s’embarque avec joie dans cette histoire déjantée et burlesque pour savoir ce qu’il adviendra d’Einstein et de son cerveau.

Nathalie CARON, MdN

>> Feuilleter un extrait

>> Emprunter la BD