Nous étions les ennemis - Médiathèque départementale du Nord

George TAKEI, Steven SCOTT, Justin EISINGER et Harmony BECKER
Futuropolis, 2020
25 Euros

Avant d’être connu mondialement sous le nom d’Hikaru Sulu, vétéran du vaisseau spatial Entreprise, George Takei, né en 1937 à Los Angeles, était un des milliers de « nisei » (Etatsuniens d’origine japonaise) qui se retrouvèrent dépossédés de leurs biens et en camps d’internement à la déclaration de guerre contre le Japon suite à l’attaque de Pearl Harbor.

Sobrement, sans animosité ni rancœur, George Takei livre un témoignage peu glorieux de l’histoire récente des Etats-Unis : la mise à l’index, la spoliation, la stigmatisation et enfin l’enfermement d’une partie de sa population pour la simple raison d’une origine « inquiétante, parce que comme chacun sait, le Japonais est insondable ».

Magnifiquement documenté et servi par un graphisme qui rappelle le manga et en respecte les codes, ce récit de vie nous interpelle. Il nous rappelle qu’en situation de crise, le pays à la bannière étoilée est capable du pire avec ses propres concitoyens.

Un ouvrage pédagogique qui pose la question de la nationalité innée ou acquise et de la loyauté à ses origines.

Fabien CAULIER, MdN

>> Découvrir un extrait

>> Emprunter la BD