bratata

nord-logo-mdnmediatheque-logo-mdn-bdp-59logovide-125px

Médiathèque départementale du Nord

Médiathèque départementale du Nord

Coups de cœur

Partenaires du réseau, la MdN vous invite à partager vos lectures, musiques et films coups de coeur avec le réseau des bibliothèques à cette adresse :

>> Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Vos textes seront publiés dès que possible parmi les coups de coeur ci-dessous !

>> Conseils pour la mise en forme de vos coups de cœur

Une ombre qui-glisseMarco BERRETTONI CARRARA, Chiara CARTER
L'atelier du poisson soluble, 2012
15,00 Euros

Une jeune fille fait le portrait de sa petite sœur. Cette dernière peut être tour à tour câline, immobile, bruyante, furieuse, toujours imprévisible. Nul ne sait où ses voyages l'emmènent... Perdue dans son univers intérieur, il est très difficile de communiquer avec elle, mais quand un échange a lieu : quel moment de bonheur !

Ce récit aborde l'autisme sans jamais le nommer. Il présente pudiquement et sensiblement ce que l'entourage peut ressentir face à cette maladie, tantôt l'amour, tantôt la peur. Les illustrations qui utilisent différentes techniques renforcent le propos.
Comment accepter le handicap, vivre avec une personne handicapée ? C'est si souvent difficile et parfois douloureux ! Mais ce très bel album nous emporte et nous fait vibrer.

Aurore TRIGALET

Etrange casorigamiTom ANGLEBERGER
Seuil jeunesse, 2012
9,90 Euros


Dennis, un étrange garçon, fabrique une marionnette en origami qu'il s'amuse à faire parler pour dispenser des conseils aux ados du collège. C'est un sage jedï : Yoda, personnage phare de Star Wars. Info ou intox, les conseils que donne la marionnette de Dennis semblent aussi sages et précieux que notre ami vert.

Ce roman, construit sous la forme d'un dossier regroupant les témoignages des différents personnages du collège, raconte le moment où ils ont été confrontés à l'origami de Dennis Yoda. Magique ou pas, cette marionnette va en aider plus d'un ! Derrière ce dossier farfelu, on partage le quotidien des ados désespérés par leurs acnés ou par le bal de fin d'année.

Un roman empreint d'humour qui se lit d'une seule traite, un vrai régal même pour ceux qui n'ont pas vu Star Wars.

À proposer aux jeunes dès 11 ans. Thème : vie au collège - amitié/amour adolescent.

Christel DUCHEMANN

celine-i-wish-kore-eda-225HIROKAZU Kore-eda est un réalisateur japonais né en 1962. Il réalise d'abord des documentaires. Son premier long métrage de fiction, Maborosi, est récompensé au Festival de Venise.


C'est avec Nobody knows que son talent est reconnu, avec le prix d'interprétation masculine à Cannes en 2004 : quatre frères et sœurs doivent apprendre à vivre seuls après le départ de leur mère. Inspiré d'un fait divers, c'est un film à la fois tendre et dur dans lequel on voit Akira, l'aîné, passer de l'enfance à l'âge adulte. La descente aux enfers file inéluctablement vers le drame final, laissant le spectateur abasourdi par la cruauté de cette histoire vraie d'abandon.


En 2009, Still walking aborde le thème du deuil et nous emmène dans l'intimité d'une famille ordinaire : le réalisateur nous fait partager une journée de la vie de cette famille, qui se réunit une fois par an en souvenir du fils aîné, mort en sauvant un jeune garçon de la noyade. Les dialogues d'une grande finesse, tour à tour malicieux et cruels, révèlent peu à peu les fêlures, la rancœur, bref, tous les sentiments contradictoires qui animent les relations familiales. Les non-dits surgissent au détour d'une phrase, d'un regard. Ce film magnifique est empreint de mélancolie et d'une grande tendresse pour ces personnages chancelants qui, malgré tout, « continuent à marcher », comme le dit le titre du film.

celine-nobody-knows-225
En 2012, Hirokazu filme une fois de plus l'enfance 
avec I wish, l'histoire de deux frères séparés, un vivant chez sa mère, l'autre chez son père. Tous les deux organisent un voyage clandestin avec des amis, au point de croisement de deux TGV où, paraît-il, les vœux émis sont réalisés. C'est une belle chronique sur l'innocence et l'insouciance de l'enfance.


Pour en savoir plus sur Hirokazu Kore-eda :

Une petite biographie sur Allociné

Interview sur le site de Télérama

Interview sur le site de Filmdeculte

 

Patricia LE GALL

Playing-for-changeSongs around the world 2
Timeless, 2011
20,90 Euros


Sur le principe « la musique adoucit les mœurs », Playing for Change met en scène des musiciens du monde entier. A l'initiative d'un ingénieur du son américain, Mark Johnson, l'idée est de faire jouer et chanter la même chanson en continu mais par des artistes différents. Ces pérégrinations musicales aboutissent à des interprétations uniques par des chanteurs de rue, des chorales amateurs... et avec des instruments de toutes sortes. Devenu une fondation, Playing for Change développe des écoles de musique dans les ghettos et les bidonvilles à travers le monde et participe au développement éducatif avec d'autres organisations, grâce aux ventes de CD et DVD.

Un extraordinaire message de paix musical à écouter et à visionner sur leur site.

Patricia LE GALL

chilly-gonzales-solo-pianoSolo Piano II
Gentle Threat, 2012
19,15 Euros

Après son premier succès pianistique avec Solo Piano en 2004, le Québécois Jason Beck alias Chilly Gonzales (dit aussi Gonzales mais récemment rebaptisé Chilly) nous revient avec un nouvel essai pianistique intitulé sobrement Solo Piano II. Vous ne connaissez pas Chilly Gonzales ? Je suis persuadé du contraire. Vous pouvez entendre sa chanson Gogol dans une pub où une fille sur un voilier, avec une voix de reportage animalier, nous affirme que sa banque est la meilleure. Ou encore Never Stop dans une des pubs de la marque à la « pomme croquée ». Ou encore Working together dans une pub alimentaire. Chilly Gonzales a également été les mains de Gainsbourg dans le film Gainsbourg, vie héroïque, producteur pour la chanteuse canadienne Feist (My Moon my man, 1 2 3 4) et a collaboré avec Philippe Katerine, Arielle Dombasle, Jamie Lidell, Jane Birkin, Abd al Malik...

Concernant son dernier album, Gonzales explore une nouvelle fois la faille temporelle qu'il avait déjà ouverte avec Solo Piano, combinant ainsi des univers proches de Satie et Debussy dans un format plus contemporain. Cette faille temporelle, il en joue, étirant le temps, laissant place au silence, à la simplicité et à la légèreté. Pour vous en convaincre, écoutez Chilly Gonzales.

Guillaume MAILLARD, Médiathèque de TRITH-SAINT-LÉGER

Conçus il y a une quarantaine d’années pour les déficients visuels, les livres audio touchent aujourd’hui un public de plus en plus vaste, qui écoute un livre audio au lieu de lire un livre, par manque de temps, pour cause de problèmes visuels ou d'illettrisme…

couleur-sentiments-livre-audio
Si les livres audio sont majoritairement des documentaires (philosophie, histoire, vie pratique…), et en fiction plutôt des classiques de la littérature, aujourd’hui, on constate une multiplication des titres (romans policiers, romans récemment parus en imprimés), notamment parce que de grands éditeurs de livres se mettent aux livres audio. Le livre audio peut être sur support CD ou téléchargé.


Voilà quelques éditeurs et leurs spécificités :

  • Frémeaux et associés (issus du marché du disque) : philosophie (Michel Onfray, André Comte-Sponville), histoire, conférences, littérature classique (Camus, Pagnol, Céline…), contes et romans pour enfants (Comtesse de Ségur)

  • VDB : suspense, terroir, science-fiction avec des titres récents

  • Lire dans le Noir : romans français (Delerm, Pennac, d’Ormesson), documentaires, romans jeunesse. 
    L’association Lire dans le Noir a créé en 2009 le premier prix littéraire dédié aux livres sonores. Ce prix a pour objectif de mieux faire connaître les livres audio et développer leur place dans les médias.

  • Editions des femmes : romans classiques (Balzac, Brontë…), essais

    Lire la suite...

JunebugAndTheStorytellers this is the story ofThis is the story of...
Autoproduit, 2012
15,00 Euros

Une chanteuse et deux musiciens forment ce tendre trio lillois. Venus en juin 2012 dans le cadre de la fête de la musique dans trois médiathèques du réseau de la MdN, June Bug and the Storytellers ont charmé le public avec leurs mélodies folk accompagnées au ukulélé. Ce grand moment de bonheur est à prolonger grâce à ce premier album du groupe disponible à la Médiathèque départementale du Nord.

www.myspace.com/junebugacoustic

Pascale LEIGNEL

38 temoins_afficheLucas BELVAUX
Diaphana, 2012


De retour d’un voyage professionnel, Louise rentre chez elle, au Havre. Elle découvre que sa rue a été le théâtre du crime d’une jeune femme. Aucun témoin : tout le monde dormait… Louise se rend compte que son mari est différent depuis cette nuit-là. La police enquête dans son immeuble : les trente-huit témoins potentiels n’ont rien vu ou entendu. Une journaliste fait un article à ce sujet...

La ville du Havre est superbement filmée par Lucas Belvaux : le port, la nuit, le silence, tout tend à rendre une atmosphère anxiogène. 38 témoins est un film qui dénonce la passivité des habitants, un travail sur la délation et la responsabilité de chacun.

Catherine DHILLY


Magali FAVRE97827621290761-164928
FIDES, 2009
31,00 Euros


Il n'existe pas de pur français : la langue française, comme le peuple français, est issue d'un joyeux métissage qui continue aujourd'hui. Celte, latin, franc, grec, arabe, néerlandais, italien, allemand, anglais, hindi, portugais... et d'autres langues encore, par des voies détournées, enrichissent le vocabulaire du français. Et notre langue voyage aussi, essaimant des mots dans d'autres parties du monde. Parfois ils font des allers-retours, parfois ils ne sont plus utilisés dans leur langue d'origine mais conti
nuent de vivre dans une autre...  Utiliser une langue, c'est aussi voyager.


Frédérique BARRET

Mapuche-de-Caryl-Ferey-Serie-Noire-Gallimard referenceMapuche
Gallimard, 2012. - (Série Noire)
19,90 Euros


Jana, Indienne mapuche (tribu ancestrale de la pampa argentine, exterminée par les colons) est une artiste paria qui, pour survivre, a connu la prostitution, avant de se consacrer à la sculpture. Ruben a subi la dictature de Videla : c’est un rescapé des prisons de la junte militaire, un revenant qui mène sa croisade personnelle. Il travaille comme détective pour les "Mères de la place de Mai", celles qui, depuis 30 ans, réclament la vérité sur la disparition de leurs enfants et/ou maris.
Le double meurtre d’un travesti et de la fille d’un homme d’affaires va réunir ces deux personnes. Leur enquête à travers l’Argentine les mènera au cœur d’un système politique qui pue la mort et la barbarie.

Avec un sens aigu du récit, une intrigue menée impeccablement, l’auteur nous happe dès les premières pages dans une lutte pour la mémoire.
Roman très documenté, brutal, violent, essentiel, passionnant, dont on ne sort pas indemne. Un très bon polar.


Françoise CAILLAUX, bibliothèque de Willems

Médiathèque départementale du Nord - 140 bis rue Ferdinand Mathias 59260 Hellemmes-Lille

logo-vide-107px-42px