bratata

nord-logo-mdnmediatheque-logo-mdn-bdp-59logovide-125px

Médiathèque départementale du Nord

Médiathèque départementale du Nord

 

Du 9 juillet au 5 août 2014, se déroulent les Chorégies d'Orange. Ce festival, qui a lieu chaque année en été, est le rendez-vous incontournable des amateurs d'opéra.



Naissance de l'opéra

On situe la naissance de l'opéra occidental en Italie, plus exactement à Florence au XVIIe siècle. Parmi les ancêtres de l'opéra, on trouve les madrigaux mettant en musique des situations avec des dialogues mais sans jeu de scène. À la Renaissance, différents genres musicaux tels les mascarades, les ballets de cour ou les intermezzi peuvent être considérés comme précurseurs de l'opéra. Leur particularité est d'associer la musique, le jeu de scène et la danse.
L'opéra va naître de la volonté de musiciens et d'intellectuels humanistes de faire revivre le style musical et le théâtre grec antique. La musique doit refléter le texte, le mettre en valeur. L'opéra renoue ainsi avec les sources antiques du théâtre et de la musique associant l'un à l'autre.

Les différents types d'opéra

Le style de l'opéra se dessine selon les pays et les évolutions musicales. En Italie, l'opéra se développe dès le début du XVIIe siècle grâce à Monteverdi, s'inspirant de grandes figures de la mythologie ou de l'histoire gréco-romaine antique. Cet art se concentre dans les grandes villes comme Rome, Florence et Venise. À Venise, le genre est dévoyé et rapidement le chant prend le pas sur la déclamation. À la fin du XVIIe et au XVIIIe siècle, c'est l'École de Naples qui va imposer son style définitif à l'opéra, succédant à la tradition vénitienne qui mêlait les aspects tragiques et burlesques et beaucoup plus libre dans l'interprétation. L'école napolitaine prône un genre épuré et simple, axé sur le respect des trois unités comme pour le théâtre classique. Citons Alessandro Scarlatti comme compositeur phare de cette période. L'opéra italien se distingue par la place de choix qu'il laisse à la voix. Le XIXe siècle est marqué par l'apparition de l'opéra-bouffe ainsi que le bel canto. Verdi, Rossini, Bellini sont autant de compositeurs qui se sont illustrés dans ces genres.

Dans le reste de l'Europe, l'opéra connaît aussi un engouement important et ne cesse de se développer au fil des siècles. Il permet de révéler la musique de grands compositeurs tels que Mozart ou Haendel. En France, introduit par Mazarin en 1645, le succès est immédiat. Avec le courant romantique venu d'Allemagne au XIXe siècle, le genre explose notamment avec Massenet, Delibes, Saint-Saëns et Bizet.

mozart-bergman-225L'opéra moderne est marqué par la présence audio-visuelle. Plusieurs opéras sont recomposés pour le cinéma ou la télévision et connaissent un succès fulgurant. Ce nouveau média permet au XXe siècle de toucher un public plus large. Ainsi, l'opéra sort peu à peu du cadre élitiste dans lequel il s'était enfermé au XIXe siècle.

Quelques opéras célèbres
1607 - L'Orfeo de Claudio MONTEVERDI
1787 - Don Giovanni de W.A. MOZART
1790 -Cosi fan tutte de W.A. MOZART
1791 - La flûte enchantée de W.A. MOZART
1814 -Fidelio de Ludwig van BEETHOVEN
1816 - Otello de Gioachino ROSSINI
1853 - La Traviata de Giuseppe VERDI
1875 - Carmen de Georges BIZET
1911 - Le château de Barbe-Bleue de Béla BARTÓK


Pour aller plus loin

dessay-225- Tout l'opéra : de Monteverdi à nos jours de Gustave KOBBÉ, Laffont, 1991
- L'opéra au XXe siècle de Patrick SCEMAMA et Stéphane ROUSSEL, Textuel, 2007
- Dictionnaire des cantatrices de l'Opéra de Paris de Jean GOURRET, Editions Albatros, 1987
- La boîte à musique de Jean-François Zygel : l'opéra de Jean-François ZYGEL, Naïve, 2007 (DVD)
- Aïda de Giuseppe VERDI, filmé en 2007, avec la participation de Roberto ALAGNA, Universal Music, 2007 (DVD)
- Airs d'opéras italiens de Natalie DESSAY, EMI, 2007

- Bel canto d'Elina GARANCA, Deutsche Grammophon, 2009

Karima HADJAS

Ajouter un Commentaire

Médiathèque départementale du Nord - 140 bis rue Ferdinand Mathias 59260 Hellemmes-Lille

logo-vide-107px-42px