bratata

nord-logo-mdnmediatheque-logo-mdn-bdp-59logovide-125px

Médiathèque départementale du Nord

Médiathèque départementale du Nord

genealogieChaque 2 novembre a lieu la Commémoration des fidèles défunts, plus communément appelée Fête des Morts. C'est l'occasion d'aller sur les tombes des nos chers disparus, l'occasion peut-être aussi de se demander qui étaient ces hommes et ces femmes et ceux qui les ont précédés : quel métier ont-ils exercé, combien d'enfants ont-ils eus, comment sont-ils décédés ?

Si les réponses à ces questions vous intéressent, lancez-vous dans la généalogie ! En effet, elle ne consiste pas seulement à exposer des arbres lors des fêtes de famille pour expliquer aux enfants qui est le tonton moustachu ou la cousine qui a un drôle d'accent, elle vous plonge dans le passé, vous apprend d'où vous venez et fait ressortir de l'ombre des gens ordinaires, dont aucun livre d'Histoire ne parle. Elle peut être aussi l'occasion de rencontrer des parents dont vous ne soupçonniez pas l'existence, et pourquoi pas d'organiser une cousinade.


C'est une enquête passionnante, déroutante quelquefois, qui permet de se resituer dans une histoire familiale. Des noms de métiers oubliés resurgissent : closier, charron, baquetier, parementier... d'anciens prénoms inusités aujourd'hui : Adalric, Sébastienne, Ennemond... d'autres revenus à la mode : Léon, Louise... et d'autres définitivement abandonnés (et pour cause...) : Philipette, Dorymédon, Masturbin...

La numérisation des archives départementales permet aujourd'hui de parcourir chez soi, sur Internet, les registres paroissiaux et d'état civil. Là encore, quel voyage surprenant dans la vie de nos ancêtres : la naissance et l'ondoiement pour de nombreux nouveaux-nés, dont 1 sur 2 mourraient avant leur 1 an, le mariage arrangé par les pères entre familles du même village et la mort par maladie (épidémies qui décimaient par centaines), par accident (pont qui cède sous les pieds, coulée de neige...), pour causes de guerre, d'accouchement...


Quelques pistes
:

 - Sites Internet : archives départementales, Généanet...
 - Généalogie pour tous, la bonne méthode pour débuter et construire son arbre. Autrement, 2013. 18,00 Euros.
 - La généalogie pour les nuls de Francis Christian. First éditions, 2007. 11,90 Euros
 - Commencer votre généalogie de Jean-Louis Beaucarnot. Hachette, 2010. 6,00 Euros.
- Deviens un expert en généalogie de Dan Waddell *. Casterman, 2011. 16,50 Euros (à partir de 6 ans)

  - Je suis petite... mais mon arbre est grand de Christine Beigel. Magnard Jeunesse, 2012. 13,60 Euros (à partir de 3 ans)
 - La collection Guides de généalogie chez l'éditeur Archives et Culture

 - Petites histoires de généalogistes de Mathieu et Cécile Andriveau. Le Cherche Midi, 2011. 17,20 Euros.
 - Entrons chez nos ancêtres de Jean-Louis Beaucarnot. J'ai lu, 2012. 7,60 Euros.
 - Aïe, mes aïeux ! de Françoise Rodary. Le Verger, 2010. 12,00 Euros.
 - La chronogénéalogie d'Elisabeth Horowitz. Hachette, 2013. 11,50 Euros.
 - Cette famille qui vit en nous de Chantal Rialland. Marabout, 2013. 6,00 Euros.
 - L'arbre des familles de Christiane Klapisch-Zuber. La Martinière, 2003. 45,00 Euros
 - La Revue française de Généalogie

18644-b-festenQuelques films dans lesquels le passé familial pèse sur le présent :

 - Festen de Thomas Vinterberg
 - L'adversaire de Nicole Garcia, 2002, d'après le livre d'Emmanuel Carrère
 - Un secret de Claude Miller, 2007, d'après le livre de Philippe Grimbert
 - Music Box de Costa Gavras, 1990
 - Volver de Pedro Almodovar
 - Secrets et mensonges de Mike Leigh, 1996
 - Still walking de Hirokazu Kore-Eda, 2008

* Dan Waddell, auteur d'une série policière autour de la généalogie : Code 1879 paru en 2012 au Rouergue, Depuis le temps de vos pères paru en 2013 chez Actes-Sud.


Patricia LE GALL

Ajouter un Commentaire

Médiathèque départementale du Nord - 140 bis rue Ferdinand Mathias 59260 Hellemmes-Lille

logo-vide-107px-42px