bratata

nord-logo-mdnmediatheque-logo-mdn-bdp-59logovide-125px

Médiathèque départementale du Nord

Médiathèque départementale du Nord

À la découverte de la musique baroque, la Médiathèque départementale du Nord, en partenariat avec le Concert d'Astrée, vous convie à une série de conférences chantées dans les bibliothèques de son réseau et vous invite à découvrir la discographie ci-dessous.

Après les bibliothèques de Lesquin et Proville et le Musée des Evolutions à Bousies, prochaine conférence à la bibliothèque de BAILLEUL samedi 2 décembre 2017 à 16h.

Conférence tout public, à partir de 10 ans
Durée : 1 heure environ

discographie-baroque-mdn-sono-1-500

>> Découvrir la discographie (PDF)

Le baroque n'est pas mort, vive le baroque !
Le mot « baroque » vient vraisemblablement du portugais barroco qui désigne des perles de formes irrégulières. Il fut choisi pour qualifier, au début de façon péjorative, l'architecture baroque venue d'Italie. Le mot n'a été utilisé pour parler de la musique de cette époque qu'à partir des années 1950. Toute connotation péjorative a disparu depuis lors et le terme tend davantage maintenant à désigner la période de composition que le caractère de l'œuvre.
La musique s'étale sur une période allant de 1600 à 1750 bien que le genre ait vu le jour à Florence en Italie en 1580.

L'esthétique et l'inspiration baroques succèdent à celles de la Renaissance et précèdent celles du classicisme. Les « figures » musicales baroques sont soutenues par une basse continue très stable à la jonction entre contrepoint et harmonie.
L'esprit baroque reflète la dispersion, le mouvement.
Le genre se distingue dans le domaine vocal par la recherche d'une expression estimée plus naturelle.
La mise en valeur des voix solistes par opposition à la polyphonie renaissante, l'intelligibilité, la primauté du texte sur l'organisation musicale sont au cœur de cette nouvelle organisation des voix.
Sur le plan musical, les claviers et violons prennent de l'autonomie et un répertoire virtuose, à leur intention, crée de nouvelles formes : le ricercar, la fantaisie, la canzona puis le concerto et la sonata.
La plus profonde des inventions est d'avoir associé à la musique le théâtre et le chant, donnant naissance à l'opéra.

Les compositeurs ayant marqué la musique baroque de leur empreinte :
Jean-Baptiste Lully : Alceste, ou le triomphe d'Alcide
Henry Purcell : The Fairy Queen
Claudio Monteverdi : L'Orfeo

D'autres compositeurs se distinguent tels que Alessandro Scarlatti par la vitalité rythmique de son style. Arcangelo Corelli représente le classicisme du baroque par son goût pour la rigidité. Antonio Vivaldi, lui, est représentant du baroque tardif.

Deux malles thématiques contenant des documents tous supports seront proposées en prêt par les services expositions de la MdN, sur simple réservation.

Médiathèque départementale du Nord - 140 bis rue Ferdinand Mathias 59260 Hellemmes-Lille

logo-vide-107px-42px